MaxButched

Ancien Membre Indésirable
  • Content count

    577
  • Joined

  • Last visited


Reputation Activity

  1. MaxButched liked a post in a topic by LethaK Maas in No gods or kings, only man   
    Il va falloir se cotiser pour t'offrir ca:
     

  2. MaxButched liked a post in a topic by Strickero in Dat Shoutbox about ArmA 3   
    Vraiment une excellente soirée !
  3. MaxButched liked a post in a topic by NeoCon in Dat Shoutbox about ArmA 3   
    Album de la soirée : http://imgur.com/yKUGlhe,aE7rGA0,Avhd8wT,eN3R2E3,eDTYTOp,g74pAyP,eHR8VjF
     

  4. MaxButched liked a post in a topic by Strickero in Vos impressions DFM   
    Autoaim en partie, autocontrol pour la souris et pointer following. Bref, et pour redire ca : zero skill atm, juste du no brainer arcade.
  5. MaxButched liked a post in a topic by DonPaydro in Vos impressions DFM   
    Moche !!
  6. MaxButched liked a post in a topic by DonPaydro in Vos impressions DFM   
    Alpha 0.8 !!!
  7. MaxButched liked a post in a topic by Strickero in Vos impressions DFM   
    Donc, après 1h de test du Multi, voila :
     
    Turret in space + point & click a gogo. Zero skill, zero brain. Plus arcade que ça, tu meurs, plus inintéressant, tu meurs aussi.
  8. MaxButched liked a post in a topic by Strickero in Advanced - JTAC   
    https://docs.google.com/document/d/18czFlwVINRzb36qp0rMEtqbT-6da8e7gJXKxyxN9SXM/pub
     
     
    JOINT TERMINAL ATTACK CONTROLLER
    ------------------------------
    Mode Opératoire Simplifié pour ARMA 3
     
     
    Sommaire :
    Qu’est-ce qu’un “JTAC” ? Définition / Objectif Rôle et Mission Planification : Commandement & Contrôle Communication Intelligence & Reconnaissance Préparation Procédure : Appareils sur piste / Fob Décollage Déplacement sur point de holding (point d’attente) Appareils sur point de holding définition des capacités des appareils CAS (fuel & munitions disponibles) définition du point initial (début) de la mission d’attaque définition altitude / relief / topographie définition des menaces identifiées définition de la cible définition de l’armement a utiliser définition de la position cible définitions des positions amies définition du dégagement et direction pour rejoindre cet axe Appareil sur point initial Décision du JTAC : Annulation Restriction d’armement Autorisation de Tir Feu à Volonté (Contrôle de type 3) Marquage Cible Sol Avion en phase d’attaque Annulation Attaque Cas n°1 : Cible Marquée via laser Cas n°2 : Cible Non Marquée via laser Avion en Retour Holding / Base / Nouvelle mission d’appui AnnexeMode de Contrôle Contrôle de Type 1 : Contrôle de type 2 : Contrôle de type 3 : Glossaire / Lexique Exemples et Documentation ------------------------------
    Qu’est-ce qu’un “JTAC” ?
    Définition / Objectif
    “(13:43:01) krogoth21: Au secours ! Au secours ! À l'AaAAAaaAAaAiiiIiIIIiIiiIIde !!!!”
    Parce que cette formulation n’est pas adaptée pour demander un soutien aérien efficace et minimisant les risques de tirs fratricides, il a été instauré une procédure permettant d’une part de maximiser l’efficacité du support aérien, et d’autre part de minimiser les risques, autant pour les appareils et leurs pilotes, que pour les forces amies en présence. Le Joint Terminal Attack Controller (anciennement Forward Air Controller) est donc la personne chargée d’appliquer cette procédure spécifique sur le terrain.
    Rôle et Mission
    Le rôle du JTAC est donc, sous l’autorité du commandant en charge des opérations au sol, d’appeler et contrôler les appareils aériens durant les missions de Close Air Support (CAS).
    Le JTAC doit donc
     
    connaître la situation de l’ennemi (type, nombre et position) du mieux possible connaître les intentions du commandant au sol et les ROE connaître précisément la position des forces amies, et leurs intentions valider les choix de cibles à traiter conseiller le commandant au sol sur la meilleure façon d’utiliser le soutien aérien soumettre les requêtes de CAS contrôler les paramètres de la mission CAS éviter les conflits entre les supports CAS fournir une première estimation des missions CAS
    Planification :
    Commandement & Contrôle         Le Close Air Support (CAS) requiert une structure de commandement intégrée qui soit à la fois flexible, adaptable et réactive pour exercer un contrôle précis des appareils et une meilleure efficacité dans l’execution des missions.  
     
    Le JTAC opère donc sous le commandement du responsable des opérations au sol, qui lui délègue son autorité pour les missions d’appuis aérien. Le JTAC est donc opérationnellement responsable de cet appui.
    Communication         Afin d'exercer un contrôle effectif sur la mission de support aérien et les moyens mis en oeuvre, les communications entre le JTAC et les appareils doivent être une priorité constante et faire l’objet de toutes les mesures visant à garantir la meilleure qualité de communication possible.
     
    Dans ArmA 3, et avec le mode TFR, le masque terrain provoque des pertes dans la qualités des communications. Au besoin, il ne faudra pas hésiter à demander un relais à Overlord afin de rétablir une qualité de communication optimale.
     
    De plus, et si possible, le JTAC et les appareils d’attaque ne partageront pas les mêmes fréquences radios que les escouades, afin de ne pas surcharger ces canaux.
    Intelligence & Reconnaissance         Afin de garantir un maximum de sécurité pour les appareils et les forces au sol, il est primordial pour le JTAC d’avoir une connaissance optimale de la situation, de son environnement, des forces amies et hostiles en présence et de leurs intentions respectives.
    La représentation de l'ensemble de ces connaissances est appelée SITAC. Cette appréhension de la configuration globale du terrain se fait principalement en assurant une veille continue des communications. Il est impératif de clarifier la moindre incertitude. Savoir identifier celles-ci fait partie des compétences d'un JTAC.
            Si les informations à sa disposition ne sont pas suffisantes, une mission de reconnaissance ou des communications avec les forces sur zone devraient lui permettre de completer ses informations…
     
     
     
    Préparation         En début de mission, le JTAC doit porter le maximum d’attention au briefing général.
    De plus, il doit tout particulièrement :
    établir la liste des appareils disponibles pour la mission. établir une liste de fréquences utilisables avec chaque appareil, et noter les indicatifs d’appel à utiliser. établir une liste des moyens AA adverses connus ou soupconnés, ainsi que leurs positions présumées. établir, avec les pilotes, le ou les points de holding (attente) et éventuellement les circuits et altitudes. établir une zone d’opération et un plan d’action préalable prenant en compte les forces amies et hostiles connues  
    Procédure :
     
    Cette procédure vise à définir comment exécuter la mission d’appui lorsque le commandant au sol donne l’ordre au JTAC d’appeler le CAS sur zone.
    Appareils sur piste / Fob Décollage                 Les appareils ne décolleront pas sans ordre explicite.
    Déplacement sur point de holding (point d’attente)                 Une fois en l’air, les appareils iront, sauf ordre contraire, tourner en circuit d’attente sur le point de holding tant qu’ils auront du carburant.
     
    Appareils sur point de holding définition des capacités des appareils CAS (fuel & munitions disponibles)                 Le JTAC doit savoir le temps de mission disponible des appareils en vol (quantité de fuel disponible avant que l’appareil ne soit obligé de déclarer un “bingo fuel” et de rentrer à la base) ainsi que les munitions disponible sur chaque appareil afin de pouvoir selectionner celui ou ceux offrant les meilleurs capacités pour effectuer la mission d’appui. Avions CAS - Distance Minimum entre Holding et PI : 5km.
    définition du point initial (début) de la mission d’attaque                 Le Point Initial (PI) est le point de début de la phase d’attaque pour un appareil de support aérien. C’est en principe à partir de ce point que l’appareil prendra la direction indiquée pour effectuer la mission d’appui. C’est également à partir de ce point que le pilote de l’appareil sera ou non autorisé à employer l’armement de son appareil. Avions CAS - Distance Minimum entre PI et cible : 5km.
    définition altitude / relief / topographie                 Un appareil d’appui volant en rase-mottes à quelques mètres du sol doit avoir le maximum d’informations sur le relief environnant, la topographie générale, et l’altitude à laquelle il devra évoluer pour ne pas percuter les divers obstacles qui croiseront son chemin. C’est la mission du JTAC de lui donner de manière précises les informations les plus pertinentes : montagne, plaine, colline, distance, hauteur moyenne, hauteur des sommets, des crètes, etc. en fonction de son axe d’arrivée et de départ de la zone d’opération.
    définition des menaces identifiées                 La survie des appareils d’attaque doit etre une priorité du JTAC. La plus grande menace pour un appareil provient des moyens Anti-Aérien (AA) hostiles sur zone ou a proximité. Le JTAC doit donc identifier ces moyens, et les neutraliser ou les faire neutraliser préalablement à l’execution de la mission d’appui. Un appareil de CAS ne doit pas être utilisé pour tenter de neutraliser les moyens AA hostiles.
    définition de la cible                 Lorsque la cible à traiter est clairement identifiée, le JTAC doit annoncer clairement à l’appareil d’attaque sa nature, son type et son nombre.
    (exemple : équipe de sniper, team mortier, blindé leger, tank, camion, peloton d’infanterie, compagnie d’infanterie...)
    définition de l’armement a utiliser                 C’est le role du JTAC de définir l’armement à utiliser pour traiter la cible qui aura été définie en fonction de sa nature, du nombre ou de son blindage, et de l’armement disponible sur les appareils d’attaque.
    définition de la position cible                 Les appareils d’attaque devront savoir, en temps réél, et de manière précise, la position de la cible à traiter. Le JTAC devra donc fournir au pilote le maximum de références claires et précises sur la position et la topographie environnant la cible, mais également sur les repères permettant de la situer de loin comme de près. Au besoin, le JTAC pourra marquer la position de la cible sur carte, et noter tout élément facilitant son repérage
    Exemples : la cible est sur un carrefour, au pied d’une eglise blanche, au nord de la route, au sud du repère, cible nord zone ops, par rapport a l’ip, etc.
     
    Le pilote doit être en mesure de savoir précisément où se trouve la cible afin de pouvoir la viser.                
    définitions des positions amies                 Afin de minimiser le risque de tir fratricide, le JTAC doit informer les appareils d’attaque de la présence sur zone de forces amies, et indiquer le plus précisement possible leurs positions.
     
    définition du dégagement et direction pour rejoindre cet axe Les appareils d’attaque devront, une fois l’appui réalisé, pouvoir quitter la zone d’opération, de la façon la plus sûre possible. À cet effet, le JTAC devra définir un axe de dégagement et indiquer aux appareils quelle direction emprunter pour rejoindre cet axe.
     
    Exemple : L’axe de mission est est/ouest, axe de dégagement ouest/est, mais il faut éviter les SAM au nord…  La direction sera donc SUD pour rejoindre l’axe d’évacuation.  
     
     
    Appareil sur point initial                         
                    Arrivé sur le point initial, l’avion d’attaque va s’annoncer par “IN HOT”. À ce moment, le JTAC doit soit lui confirmer l’execution de la mission d’appui — avec ou sans permission de tir —, soit annuler.
    Décision du JTAC : Annulation                 En cas d’annulation de la mission, le JTAC doit en informer les appareils clairement en utilisant le message “Abort” répété 3 fois.
    Restriction d’armement                 Il peut arriver que la mission puisse se poursuivre avec des restrictions sur l’emploi de l’armement (par exemple : force amies en train de quitter la zone). L'autorisation d’utiliser l’armement n’est donné, dans cette situation, qu’ultérieurement. Le JTAC annonce dans ce cas “Continue”. Il peut arriver que cette autorisation ne soit pas accordée, auquel cas les appareils d’attaque se contenteront de survoler la cible...
    Autorisation de Tir                 Si la mission peut se poursuivre sans restriction sur l’armement, le JTAC annonce “Clear Hot”. L’appareil d’attaque est donc libre d’utiliser l’armement prévu pour la mission d’appui.
    Feu à Volonté (Contrôle de type 3)                 Se reporter a l’annexe “Mode de Contrôle” pour les détails de ce mode de contrôle et la procédure afférente. Si cette autorisation de tir à volonté est accordée, le JTAC annonce : “Cleared to Engage”
     
    Marquage Cible Sol                 En fonction du mode de contrôle (se reporter à l’annexe “Mode de Contrôle), le JTAC peut employer un marquage au sol de la cible à traiter afin de faciliter son acquisition et sa destruction par les appareils d’attaque. Dans ce cas, lorsque les appareils d’attaque arrivent sur le PI, le JTAC positionne son marquage laser (off) sur la cible et maintien ce positionnement jusqu’à ce que les appareils d’appui soient en phase d’attaque.
     
     
    Avion en phase d’attaque Annulation                 Il est possible d’annuler la mission “aussi longtemps que les appareils n’ont pas largués leurs munitions”... Le JTAC annonce 3 fois “Abort, Abort Abort” et demande confirmation immédiate aux pilotes... À éviter sauf situation exceptionnelle. 
    L’annulation tardive implique que les appareils d’attaque vont survoler ou passer à proximité de la cible, puis dégager selon les modalités prévues (voir Axe de dégagement).
    Attaque Cas n°1 : Cible Marquée via laser Lorsque l’avion arrive sur la zone d’attaque, il indique “Contact” pour confirmer qu’il voit la zone d’attaque. Le JTAC allume son Laser de Désignation (LD) et annonce “Laser On” Si l’appareil d’attaque voit le marquage laser, il annonce “Spot” et attaque la cible. Si l’appareil d’attaque ne voit pas le marquage laser, il annonce “Negative Laser” et commence à se dégager selon les modalités prévues.  
    Cas n°2 : Cible Non Marquée via laser Lorsque l’appareil d’attaque vois la zone cible, il annonce “Contact”.
    Si l’appareil d ’attaque voit le JTAC ou les forces amies, il annonce “Visual”.
    Si l’appareil d’attaque ne voit pas le JTAC ou les forces amies, il annonce “Blind”.
    Si l’appareil d’attaque voit la cible à traiter, il annonce “Tally” puis attaque
    Si l’appareil d’attaque ne voit pas la cible à traiter, il annonce “No Joy” et commence à degager la zone selon les modalités prévues.
     
     
     
    Avion en Retour Holding / Base / Nouvelle mission d’appui  
                    Une fois sorti de la zone d’opération, le JTAC devra indiquer aux appareils d’attaque l’étape suivante qui peut être :
    retour sur point Holding retour à la base (RTB) nouvelle mission d’appui  
    Si la mission d’appui se poursuit sans retour sur point d’attente, le JTAC devra :
    soit definir un nouvel axe d’attaque depuis un nouveau PI soit définir un circuit pour permettre aux appareils de retourner sur le PI précédent, en tenant compte des menaces AA et de tous les éléments de la mission précédente.  
     
     
     
    Annexe Mode de Contrôle
     
    Contrôle de Type 1 :
     
    Dans ce mode de contrôle, le JTAC doit acquérir visuellement l’avion d’attaque et la cible à traiter. Ce mode permet de garantir la meilleure efficacité possible de la mission CAS tout en garantissant également la plus grande sécurité pour les forces amies au sol. Il s’agit du mode de contrôle recommandé.
    La prodécure standard exposée précédemment s’applique dans ce mode de contrôle.
     
    Contrôle de type 2 :
     
    Dans ce mode, le JTAC n’est pas capable d’acquérir visuellement la cible ou les appareils d’attaque, ou les appareils d’attaque ne peuvent pas vérouiller le marquage au sol des cibles à traiter. Les appareils d’attaque doivent donc utiliser des munitions sans guidage laser préalable, des munitions à guidage radar ou des munitions non guidées.
    La procédure standard s’applique, à l’exception de la validation du marquage au sol des cibles.
     
    Contrôle de type 3 :
     
    Ce mode n’est utilisé que lorsque le JTAC a besoin de traiter des cibles multiples au moyen de frappes multiples lorsque les cibles à traiter ne  peuvent être acquises visuellement par le JTAC
    (exemple : colonne de vehicules se déplacant sur une route hors de vue directe du JTAC).
    Ce mode particulier diffère des modes de contrôle 1 et 2 en ce qu’il admet que
    le JTAC n’a pas de visuel sur les cibles, le JTAC n’a pas de visuel sur les appareils d’attaque les appareils d’attaque ne peuvent acquérir de marquage au sol des cibles à traiter  
    Le risque d’incident de tir (fratricide ou civil) étant supérieur dans ce mode par rapport aux autres modes de contrôle, une procédure spécifique en découle :
    Avions sur IP : JTAC confirme l’autorisation de tirer à volonté sur les cibles et annonce “Cleared To Engage”. Avions en phase d’attaque : pilote indique qu’il va ouvrir le feu “Commencing Engagement”. Avions en phase de dégagement : pilote annonce “Engagement Complete” afin de signaler qu’il quitte la zone. Glossaire / Lexique
     
    CAS : Close air support (appui aérien rapproché)
    JTAC : Joint Terminal Attack Controller
    FAC : Forward Air Controller
    Voilure Fixe : terme désignant les avions
    Voilure Tournante : terme désignant les hélicoptères
    Soflam : Laser Designator
    TOT : Time On Target : temps restant pour arriver sur la cible
    MAVERICK : Missile Air-Sol Anti-Tank à vérouillage Radar
    GBU : Bombe à guidage laser
    PI/IP : Point Initial/Initial Point
    HOLDING : Point d’attente circuit aérien
    RTB : Retour à la base
    “DAKOTA” : l’appareil a tiré toutes ses munitions Air Sol
    “WINCHESTER” : l’appareil a tiré toutes ses munitions Air Air
    “BINGO FUEL” : l’appareil a atteint la limite de carburant et doit rentrer a la base
    ROE : règles d’engagement
    SITAC : Situation tactique
     
     
    Exemples et Documentation
    Image 1 : Exemple sur Carte

     
    Merci à toutes les personnes impliquées !
  9. MaxButched liked a post in a topic by LethaK Maas in HOTAS : Le topic des utilisateurs du X52   
    Le force feedback ne fait aucun sens dans des coucou post WWII
  10. MaxButched liked a post in a topic by Peritel in Vos impressions DFM   
    Si je comprend bien, tu ronchonnes car une clio arrive pas a battre une formule 1 sur circuit fermé.
    Moi ça me choque pas plus que ça qu'un vaisseau généraliste de base (aurora) se fasse dérouiller en dogfight par un vaisseau de supériorité spatiale (Hornet) ou d'interception (200 série)
  11. MaxButched liked a post in a topic by Niktalope in Watch Dogs   
    Nouvelles ( petites ) série de planques de putes.
     
    - Dans les fougères 
     
     
    - Dans un embouteillage ( provoqué par mes soins bien sur ^^ ) 
     
  12. MaxButched liked a post in a topic by Dagashy in [MODS] Mod pack @DEIM - obligatoire pour les opés   
    Le pack complet :
     
    Dernière MàJ - 02/06/2014
     


    @DEIM
    @DEIM - lien atlertnatif (merci Gally)
    (désactiver adblock pour cette page ou vous n'aurez pas la captcha)
    (le fsf_sacVentral n'est pas dedans; chargez le à part)
     

    FSF_SacVentral
    (source)
     
     
    -- Installation:
    Pour installer le pack, copiez les dossiers @ présent dans l'archive, vers votre racine Arma3
    ...\Steam\steamapps\common\Arma 3
     
    et ajouter @DEIM; à la cible d'un raccourcis A3.
    "D:\Program Files (x86)\Steam\SteamApps\common\Arma 3\arma3.exe" -mod=@...;@DEIM;  

    Avis aux missions makers, certains de ces mods ajoutent des unitées que vous allez retrouver dans l'éditeur. Si vous ne souhaitez pas intégrer ces unités à la mission, lancez votre éditeur sans ces mods, pour éviter des erreurs lors du lancement de la mission.
     
     
    Contenu du pack:

     
    -RAV_Lifter: (source)


     
    -POMI_PMC: (source)


     
    -FSF_EUP: (source)


     
    -Russians: (source)


     
     
     
    Mods en cour d'évaluation:

  13. MaxButched liked a post in a topic by Aerdalis in Arma 3 dimanche 01/06 21h   
    À droite, deux fougères qui racontent des conneries.
  14. MaxButched liked a post in a topic by Gally in Arma 3 dimanche 01/06 21h   
    Graou
     
     
     
    Je ne vois pas de quoi tu parle
    *sifflote*
  15. MaxButched liked a post in a topic by Gally in [Mod] Task Force Radio - Obligatoire pour les opés   
    Graou
     
    L’essayer, c'est l'adopter !
  16. MaxButched liked a post in a topic by Peritel in Micro casque, lequel choisir?   
    J'utilise celui ci depuis 3 ans, j'en suis très satisfait
     
    http://www.amazon.fr/Logitech-personnalisables-Commandes-loreillette-antibruit/dp/B001UQ6FSE
     

  17. MaxButched liked a post in a topic by Peritel in Mercredi 21/05 21h00 : training   
    il dit "pas de joueurs de bf" dans un sens général.
    Arma c'est un jeu qui se joue lentement en avançant de manière méthodique. ça nécessite de la rigueur dans les coms et des tactiques d'avancées propres a chaque situation. c'est ça qui fait la richesse d'arma
    Arma c'est juste l'opposé de bf.
    Zbug met juste le haut la. les gens qui seront pas capables de se maîtriser degageront c'est tout^^
  18. MaxButched liked a post in a topic by CiTrOn in Le topic des trucs débiles !   
  19. MaxButched liked a post in a topic by LethaK Maas in [Candidature] Kamy-Kaze   
    Et pourtant !
    Tu as rage-quité TS pendant les préliminaires, avant même de t'être présenté.
     
    Donc soit tu a menti dans ta présentation, et ton esprit est plus étroit que tu nous l'a écrit, soit tu n'a pas menti et a juste rédigé un truc bateau en considérant que de toute manière DEIM était un club de joueurs de pétanques le dimanche, et que le staff regarde les bisounours pour se divertir.
     
     
    Cette phrase m'avais déjà fait tiquer. C'est toi qui cherche a intégrer le groupe, a toi de faire ton effort d'intégration.
    Et il semble que tu n'ai pas pris la mesure de la tache.
     
     
    C'est tout vu donc :)
     
    tl;dr
    Une personne qui ragequit a la première incompréhension ou bizarerie dénote un manque de motivation a nous rejoindre et / ou un manque de stabilité psychologique permanent ou passager,
    Ce qui souligne, en conclusion, une personnalité qui ne nous intéresse pas pour nous rejoindre a plus long terme.
     
    Bonne continuation
  20. MaxButched liked a post in a topic by Proutmouth in Le topic des trucs débiles !   
    C'est quoi cette répartie? T'as oublié tes chiantos ?
  21. MaxButched liked a post in a topic by NeoCon in Decks aériens   
    Merci de créer ces deux decks :
     
    Murica 1 / Fuck Yeah 1 / Deck air air, OTAN - US: http://i.imgur.com/Lz4w6vc.jpg
    Murica 2 / Fuck Yeah 2 / Deck air sol, OTAN - CAT B : http://i.imgur.com/OVXtQfv.jpg
  22. MaxButched liked a post in a topic by Aemaeth in Dat ShoutBox about StarCitizen   
    Et dire que dans tout ça vous oubliez l'essentiel...

    S'il arrivent à mettre en place ce système de génération en place, ça peut vraiment envoyer du lourd ^^
  23. MaxButched liked a post in a topic by Tofor in [Sondage Officiel] Quel joystick ?   
    26% clavier souris :S
    Si ca finit en war thunder ou wowp moi je risque de me casser direct
  24. MaxButched liked a post in a topic by Retlz in Le topic des trucs débiles !   
    :arthurmesse:
  25. MaxButched liked a post in a topic by SioRay in Day-Z   
    Le moteur de la version standalone est amélioré par rapport à celui d'arma , et j'ai pas ce soucis de hache dans la vide -_- C'est qu'une Alpha.

Présentation

Fondée en 2012 sur planetside2, DEIM est une organisation de joueurs francophones réunis autour de l'idée que l'efficacité dans un jeux peut être atteinte par la cooperation et le travail d’équipe plus que le skill personnel uniquement.

DEIM sur les réseaux